Élevé au sein d’une famille de musiciens professionnels, Nicolas s’installe à Drummondville avec sa famille à l’âge de 3 ans. À 5 ans, il débute son apprentissage musical. Après avoir essayé différents instruments, il choisit le saxophone à l’âge de 12 ans.

 

Il poursuit son apprentissage musical au Cégep de Drummondville où il suit des cours de saxophone auprès de Pierre Daigneault et de Billy Bouffard. Il s’initie à l’écriture musicale auprès de Marc Bélanger et poursuit sa formation en écriture jazz avec la classe de Denis Mailloux. Il suit également des cours sur l’écriture de chansons dans la classe de Robert Léger. Il obtient en 2006 un DEC en « Composition et Arrangement jazz » et un second DEC en « Interprétation » du saxophone qu’il obtient en 2008.  Il est également diplômé en 2007 pour un AEC en « Création et montage sonore » de la même école. Il obtient finalement en 2012 un baccalauréat de l’Université de Montréal dans le volet « Écriture »  où il a été de la classe de composition de François-Hugues Leclair. Il obtient finalement en 2015 un diplôme d'études supérieures spécialisées (D.E.S.S.) en « Musique de film » à Université du Québec à Montréal (UQÀM). En 2016, il débutera un baccalauréat en « Enseignement de la musique » à l'UQÀM.

 

Nicolas est invité à de nombreux projets que ce soit en tant que compositeur, copiste, saxophoniste, pianste, chef de choeur ou directeur muscal. En 2003, on lui commande une musique sur les prières du chapelet qu’il a enregistré en 2005 sous le titre Le chapelet enchanté, album qui voyagera jusqu’au pape Benoît XVI. Sur cet album, en plus d’être le compositeur, Nicolas a été producteur, réalisateur, chef de chœur, pianiste de répétition, directeur musical, chanteur, musicien et technicien de studio. C’est dans le cadre de cette réalisation qu’il crée sa propre compagnie : les Productions Con Spiritu.

 

Il a été chef de chœur et pianiste accompagnateur de la chorale « Euphonie » à Drummondville pour la saison 2007-2008.  En 2012, le ECS Symphonic Band de l’école Miss Edgar’s and Miss Cramp’s School, à Montréal, lui commande une composition originale adaptée selon le niveau et le vouloir de chaque étudiante. En 2014, Nicolas gagne le 1er prix lors de la 3e édition du concours de composition organisé par l’Ensemble vocal Polymnie pour sa pièce Lève-toi… et viens! En juin 2015, l'ensemble Vocalys fait la création de son oratorio « Virgo Fidei » d'après des textes du père montfortain Georges Madore. En janvier 2017, il devient chef de choeur à l'école Le Jardin Musical à Longueuil.